BLOG

Asseyez-vous sur vos toilettes. Prêt ?

Promis, ce n’est pas de la merde

Image_premiere position google

Accueil » Comment et pourquoi utiliser une bouteille d’eau aux toilettes ?

Comment et pourquoi utiliser une bouteille d’eau aux toilettes ?

Tu connais le papier toilette ? Tu connais peut-être la douchette WC ? Sais-tu que tu peux utiliser l’eau de façon beaucoup plus simple et (presque) sans équipement, aux toilettes ? Et là, tu te dis : “Qu’est-ce qu’ils nous racontent là ?” Le suspens est terrible, on sait… ????

On te dévoile aujourd’hui une méthode aussi simple que méconnue chez nous, en France, pour se laver les fesses aux toilettes. Tu vas savoir pourquoi il peut être judicieux d’utiliser une bouteille d’eau aux toilettes, et comment t’y prendre.

Utilisation d’une bouteille d’eau aux toilettes : histoire et culture

Lorsqu’il n’y a pas d’accès aux toilettes

Dans certains pays, comme l’Inde, 48% de la population n’a pas accès à des sanitaires. Pour cette raison, et malgré les risques pour la santé, la norme culturelle veut que la défécation à l’air libre fasse partie des habitudes. Non, ne prends pas cet air choqué ????. Ils n’ont tout simplement pas le choix ! Ce qui veut dire que non seulement ils n’ont pas d’endroit adéquat pour se soulager, mais en plus ils ne peuvent pas se nettoyer. La prochaine fois que tu iras aux WC, rappelle-toi que tu as de la chance !

Dans les pays musulmans

Tu as peut-être déjà vu dans un restaurant arabe, une bouteille d’eau dans les toilettes ? Si tu as une petite soif soudaine, elle peut éventuellement servir, mais sache que ce n’est pas son utilité de base. Selon les lois de l’islam, l’hygiène corporelle, et notamment intime est particulièrement importante (normal, nous diras-tu). Le nettoyage de la vulve et de l’anus à l’eau fait donc partie des bonnes pratiques. On parle de faire des “ablutions”. Le moyen le plus simple d’y parvenir est d’utiliser de l’eau. Elle est considérée comme la meilleure manière de se purifier.

Surtout qu’à l’époque, puisque cette façon de faire n’est pas toute jeune, le papier toilette n’était pas répandu. Sans installation particulière, c’est une bouteille qui sert de source, et la main qui va faire le job du nettoyage…

Pourquoi utiliser une bouteille d’eau aux toilettes ?

Avantages pour l’hygiène personnelle

Se nettoyer les fesses à l’eau est un vrai levier pour une meilleure hygiène. On ne dit pas que tu es sale si tu ne le fais pas. Mais sache qu’en pensant bien faire avec le papier toilette, tu ressors rarement des WC avec le cul propre. Tu ne le vois pas forcément car ça ne laisse pas toujours des traces, mais la matière fécale s’étale dans ton sillon anal. La coquine, elle sait se faire discrète ! Le problème, c’est que ces résidus peuvent être source d’irritations, peuvent salir les sous-vêtements, et bye bye la sensation de fraîcheur ????.

Avantages pour l’environnement

On ne compte plus les avantages pour notre planète de se passer de papier toilette. Tu ne le sais peut-être pas, mais il y a de plus en plus matière à s’interroger sur notre utilisation du papier hygiénique. Déjà, il est chargé en produits chimiques divers et variés, qui mettent un temps infini à se dégrader. Ensuite, sa production demande beaucoup d’eau, et d’arbres : 27000 arbres dans le monde chaque jour sont abattus pour ce besoin, et 180L d’eau obtenir pour un rouleau. C’est colossal. Alors qu’il t’en faudra seulement quelques centilitres pour débarrasser tes fesses de ce qui en est sorti. Avoue que ça commence à donner le tournis !

Comment utiliser une bouteille d’eau aux toilettes ?

Bon alors c’est bien beau tout ça, mais comment on l’utilise, cette bouteille d’eau, pour se nettoyer les fesses ? ???? On est sûrs que même si tu ne sens pas prêt à une telle expérience, tu veux au moins savoir comment on est censés s’y prendre. Eh bien c’est très simple, on a dit. Il faut :

  • Avoir une bouteille d’eau à portée de main ;
  • Verser de l’eau dans la main gauche pour nettoyer la zone souhaitée. La gauche, de main, jamais la droite. L’istinja, ou la règle qui décrit cette pratique, recommande de pratiquer ce nettoyage 3 fois d’affilée ;
  • Se sécher avec quelques feuilles de papier toilette ;
  • Se laver les mains au savon.

Tu t’en doutes bien, cela demande une certaine organisation. Le premier prérequis est d‘avoir une bouteille d’eau à disposition ! Ainsi que de quoi se laver les mains après avoir fini. Dans certains cas, ça peut être compliqué, surtout dans les pays qui ne sont pas habitués à cette pratique. Ensuite, il faut accepter de mettre “les mains dedans”, comme on dit, et c’est là que, on te l’accorde, c’est plus discutable. Alors l’eau, c’est bien, mais il y a aussi d’autres moyens d’avoir les fesses ET les mains propres !

Alternatives à l’utilisation de la bouteille d’eau aux toilettes

Pour s’adapter aux coutumes occidentales, il y a d’autres moyens d’utiliser les bienfaits de l’eau pour se laver les fesses, sans s’en mettre partout.

Les toilettes japonaises

Ce dispositif est répandu dans les pays asiatiques, qui ont bien compris la pertinence d’utiliser de l’eau plutôt que du papier toilette. La particularité de cette installation est qu’un jet d’eau est intégré à la cuvette. C’est un peu un gadget pour les touristes, mais c’est pourtant un accessoire indispensable pour se sentir bien au quotidien.

Le bidet

Il est encore courant dans certains pays, comme la Grèce, ou l’Italie. En France en revanche, le bidet a un peu déserté les salles de bain. Pourtant il présente l’avantage d’offrir une installation pratique pour se nettoyer les parties intimes à l’eau. Mais il n’a pas dit son dernier mot ! Il existe le bidet portable, qui permet d’allier le confort de pouvoir se laver en pleine journée, à la discrétion d’une bouteille d’eau. Il saura être pratique en toutes circonstances : dans les toilettes publiques, en pleine nature, tu n’auras plus d’excuse pour ne pas avoir les fesses fraîches !

Conclusion

Tu auras peut-être appris un truc aujourd’hui, et c’est tant mieux. Oui, dans certaines cultures, il est d’usage de se servir d’une simple bouteille d’eau pour se nettoyer les fesses après avoir fait la grosse commission. C’est valable pour la vulve aussi, pour les femmes. C’est une pratique qui repose sur les principes de base d’hygiène corporelle finalement, et ça a aussi l’avantage de préserver la ressource naturelle.

C’est une pratique qui tend à se démocratiser dans le monde, pas forcément sous cette forme, avec la main, mais grâce à des installations ou dispositifs adaptés à ce besoin. Entre le bidet ou la douchette, tu as l’embarras du choix. C’est peut-être ça, le plus dur : choisir  !

10% raie-duc
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videVoir la boutique